Recyclage des big bags

Le recyclage des big-bags en PP eprésente un autre secteur très intéressant du recyclage plastique. Cette ressource n’est pas encore complètement exploitée, en raison des nombreuses difficultés rencontrées par les recycleurs dans le traitement de ces produits.

Les problèmes principaux rencontrés dans le recyclage des big bags sont semblables à ceux du recyclage des fibres et sont caractérisés par la difficulté à analyser de manière exacte les contaminants.

Actuellement, en plus de l’application la plus connue des big bags, pour l’utilisation et le stockage de matériaux inertes (industrie civile, plastique, etc.), de nombreux secteurs les utilisent de manière importante. Par exemple, dans le secteur agroalimentaire (sucre, farine et autres), et dans l’industrie chimique, où la présence de contaminants potentiellement toxiques et dangereux est évidemment un problème.

SOREMA collabore depuis longtemps avec les industries, réalisant des tests pour des types spécifiques de sacs plastiques dans le système de recyclage. Cette longue expérience permet à SOREMA de proposer des solutions adaptées, faites sur mesure pour les besoins spécifiques des clients, pour traiter correctement ces déchets. Une grande efficacité du processus est garantie.

Il est évident que la possibilité mentionnée ci-dessus de la présence de contaminants toxiques a un grand impact sur le traitement des eaux. L’intégration d’un processus précis de traitement des eaux dans l’installation de recyclage doit être obligatoirement pris en compte et conçu correctement.

Les big bags sont aussi connus sous le nom de sacs en raphia, ou grands récipients vrac souples (GRVS), ils sont faits de toile conçue pour contenir des produits secs comme des granulés plastiques, organiques et non organiques. Ils sont habituellement faits en polypropylène tissé. Ils ont généralement un diamètre de 110 cm et leur hauteur varie de 100 à 200 cm.

L’utilisation des big bags a commencé dans les années 40, quand ils étaient réalisés en PVC et étaient surtout employés dans l’industrie du caoutchouc. Dans les années 60, le matériau avec lequel ils étaient fabriqués passa au polypropylène, qui commençait à être utilisé de manière importante dans différents secteurs.
Bien que les sacs en raphia soient utilisés surtout pour le transport et le stockage, ils ont aussi trouvé une utilité dans la création de barrières anti-inondation.

L’utilisation de sacs en vrac a augmenté considérablement ces dernières années. On estime qu’environ 250 millions de tonnes de sacs sont utilisées dans le monde chaque année pour stocker et transporter des produits. Le développement des big bags pour le transport de produits liquides est également en cours. Le volume extrêmement important de GRVS utilisés est un indicateur important des opportunités considérables du marché du recyclage.

Autres applications