Recyclage du film

Le recyclage du film plastique représente, avec les bouteilles en PET, un des secteurs et une des sources de revenus les plus importants dans le marché du recyclage. Cela est dû à la grande quantité de déchets de films plastiques disponible sur le marché du recyclage.

Les différents matériaux de films plastiques disponibles sur le marché du recyclage peuvent être divisés en trois grandes familles :

SOREMA a installé sa première ligne de recyclage de film en 1974, destinée à du film en PE avec peu de contaminations et pour des productions allant de 250 à 500 kg/h. Aujourd’hui, grâce à sa longue expérience et à l’évolution constante de ses technologies, SOREMA peut garantir à ses clients les meilleures solutions satisfaire pleinement les besoins du marché du recyclage pour de nombreuses familles de produits et d’emballages plastiques sans limites sur la présence initiale de contaminants et avec une production allant jusqu’à 6000 kg/h.

SOREMA a énormément investi dans des solutions techniques spécifiques pour réduire la consommation d’énergie, et les coûts dans chacune de ses lignes de recyclage, car la consommation d’énergie est un des coûts d’exploitation les plus importants du processus de recyclage de film. L’investissement a conduit à des innovations considérables. Aujourd’hui, SOREMA peut offrir à ses clients un recyclage de film d’une qualité optimale alliée à la consommation d’énergie la plus basse du marché.

Processus de recyclage de film SOREMA

1. Feeding2. Primary shredding3. Metal separation4. Buffer storage5. Prewashing6. Wet grinding7. Final washing8. Mechanical drying9. Thermal drying & aerodynamic separation10. Buffer for extrusion11. In-line water filtration







Pré-lavage comprenant potentiellement:

  1. Séparation par flottation de pré-lavage pour matériaux gros et lourds
  2. Centrifugeuse de pré-lavage pour le sable et les plus petites contaminations
  3. Agitateur de pré-lavage pour le frottement de surface du plastique pour la séparation des contaminations du matériau












Chaque ligne de recyclage de film est représentée par trois sections et processus principaux: lavage, extrusion et traitement des eaux.

Chacune de ces sections doit être correctement conçue avec les autres afin d’atteindre les objectifs de qualité et de quantité du projet de recyclage.

La présence d’eau contaminée ou filtrée et traitée de manière inadéquate compromet la qualité du processus de lavage, de l’efficacité de flottement et l’usure des pièces des machines.

Avec la consommation d’énergie, la qualité de l’eau est un aspect d’une importance capitale. SOREMA a toujours fait particulièrement attention à ce problème et a considérablement investi dans le contrôle qualité. Par exemple, chaque ligne de recyclage de SOREMA est équipée de systèmes sur ligne spécifiques pour la recirculation et la filtration de l’eau.

De plus, SOREMA peut également étudier et intégrer des solutions spécifiques de traitement des eaux usée. Cela inclut des traitements chimiques, physiques et biologiques. D’autres traitements peuvent être introduits si nécessaire. Évidemment, ces considérations valent aussi bien pour des installations de recyclage de film que pour toute autre ligne de lavage.

Le haut niveau de contaminants souvent présents dans les déchets dérivant du processus de recyclage du film, doit être continuellement mis à jour avec les technologies et les solutions techniques disponibles, afin de traiter de manière adéquate les matériaux les plus difficiles et contaminés et d’atteindre la meilleure qualité finale possible. SOREMA est capable de fournir ce résultat, en partie grâce à sa coopération continue avec ses clients.

Vidéo – Recyclage du film

Familles de recyclage du film